Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Une réunion bien barbante. | ft. Lynn G. Bakers
Aaron G. Bakers
Ombre - Auror en charge de la sécurité à Poudlard
avatar
FEAT : Richard Madden
Un petit gif? :
Messages : 32
Camp : Ombre
Emploi/loisirs : Auror
Un autre petit gif? :
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Poudlard
Humeur : Fausse
Commentaires : « Pour le plus grand bien. »
Sam 27 Oct - 0:36
Une réunion bien barbante
Hello, little sister. ••• Encore une journée bien ennuyante, mais pour une fois, l’ennuie était en dehors de Poudlard. En effet, une réunion avait été prévue au Ministère. Bien entendu, cela ne m’enchantait pas. Seulement, je devais garder mon masque qui était apprécié. J’étais deux personnes, pourtant ces gens ne connaissaient qu’Aaron Bakers. En réalité, c’était sans doute mieux pour eux, ils risqueraient leur vie en connaissant ma vraie personnalité. J’étais fatigué, travaillé avec des gamins bruyants était usant. Cependant, je parcourais les couloirs du bâtiment sans montrer une once de fatigue. Je gardais mon air sérieux tout en souriant pour paraître gentil auprès de mes collègues. Une fois arrivé dans la salle, mon regard balayait la zone. Assez surprit, je ne voyais pas ma sœur.

Je m’asseyais sur ma chaise, en saluant faussement content mes collègues. Une fois la réunion commencée, je n’écoutais qu’à moitié. J’avais laissé partir Lynn en première ce matin, avant la réunion, je m’étais rendu auprès de l’administration de Poudlard pour m’assurer qu’ils avaient pris en compte notre absence. Pourtant, elle n’était pas arrivée au Ministère. Je serrais les dents, tout en prenant en compte toutes les possibilités. Elle avait pu être agressée avant d’arriver au Ministère, peu possible. Ne serait-elle pas venue ? Pas possible, ma jumelle n’aurait jamais mis en danger notre mission en mettant en danger notre rôle au ministère. Seulement, il était possible qu’elle se soit fait arrêter. Il était possible que l’une de nos erreurs, nous avait rendu suspects. Cependant, j’avais tout calculé, la moindre possibilité, j’avais fait attention à toutes les missions. J’avais vérifié le plan, je ne me souvenais pas d’une seule chose qui avait pu mettre un doute à notre ennemi. Je passais cette réunion dans une pression assez forte.

Une fois celle-ci terminée, je gardais mon calme en me levant. Un de mes collègues m’arrêtait en me demandant où se trouvait ma sœur. Même si j’avais envie de lui lancer un endoloris, seulement, pour avoir ne serait-ce que prononce son nom. Je me contentais de sourire, en disant que je ne savais pas, qu’elle s’était peut-être perdue. Ma phrase à peine terminée, je me dirigeais vers la sortie. Je demandais à certains, s’ils n’avaient pas aperçu ma sœur en plaisantant. Après une bonne heure de recherches et grâce aux indications de ces vermines, je me dirigeais vers le département des mystères. Je ne savais pas pour quel genre de raisons, Lynn pouvait se trouver ici. Seulement, j’étais déjà rassuré de ne pas me retrouver au département de la justice. Alors que je marchais dans les couloirs, je remarquais une blonde qui errait dans les couloirs sans but particulier. Un petit rire traversait mes lèvres alors que je m’approchais d’elle.

« J’avais déclaré cela comme une blague, mais, tu t’es vraiment perdu ? »

Je ne pouvais pas parler ouvertement, surtout ici. Tout était surveillé, donc, je me devais de rester Aaron Bakers en toutes circonstances. J’avais confiance en ma sœur, je savais qu’elle était consciente du danger en territoire ennemi. Je savais très bien, qu’elle ne dirait jamais rien qui pourrait nous mettre en danger. J’avais simplement hâte de rentrer, seulement, avant cela, ma chère Lynn devait aller signaler la raison de son absence. Je me suis perdu, cela sonnait tellement irréel.
©️ 2981 12289 0

_________________

« YOU THINK,
YOU CAN HOLD ME? »
- Gellert Grindelwald
Revenir en haut Aller en bas
Lynn G. Bakers
Ombre - Auror en charge de la sécurité à Poudlard
avatar
FEAT : Taylor Momsen
Un petit gif? :
Messages : 30
Camp : Ombre
Emploi/loisirs : Auror
Un autre petit gif? :
Date d'inscription : 22/09/2018
Localisation : Poudlard
Humeur : Sanguinaire
Commentaires : « Pour le plus grand bien. »
Sam 27 Oct - 20:40
UNE RÉUNION BIEN BARBANTE.  

N'aie pas pitié des morts. Aie plutôt pitié des vivants et surtout de ceux qui vivent sans amour.

Voilà une journée comme les autres, enfin, c'est ce que je pensais avant que l'on me rappelle que nous avions une réunion au ministère. Dans un premier temps, je soupire, je n'ai pas envie d'y aller, revoir la tête de certaines personnes me donne des envies de meurtre, mais mon regard s'éclaircit à nouveau. Je pourrais peut-être apercevoir mon époux, bon, je l'ai vu, il n'y a pas longtemps, mais j'aime bien le taquiner un peu. Alors, je me dépêche de m'habiller et vais rejoindre mon frère. Après une petite discussion, nous tombons d'accord sur le fait que je vais prendre la route en première, ainsi, je pourrais tenter de me rapprocher de certains hauts placés, l'espionnage, j'adore ça. Je mets ma cape, fait un signe à mon frère et m'envole alors en direction du ministère de la magie.

L'ambiance qui y règne est plutôt désagréable, tout le monde rit, tout le monde à oublié les sorciers noirs et les combats qui ont été menés, mais pas pour longtemps. Nous avions bien l'intention de leur prouver à quel point, ils sont naïfs et faibles. Leur héro devenait vieux, il faut maintenant laisser la place aux jeunes ! Je m'avance dans les couloirs, plongés dans mes pensées, et me rends rapidement compte que je suis complètement perdue quand je fonce, tête la première, dans un sorcier passant par là. Un coup d'œil autour de moi, je ne me souviens pas être déjà venue ici. Alors, j'enfile mon masque de gentille fille perdue et demande, avec un petit sourire gêné, mon chemin. L'homme sourit à son tour et m'indique mon chemin, il me propose de m'accompagner, bien sûr, je refuse. Vu sa façon de se vêtir, il n'a pas l'air très important ici. Je le remercie et reprends la route.

Merde, encore un autre ministère, mais toujours pas le bon, en plus, je ne croise aucun autre Auror que je pourrais suivre discrètement. J'ai la poisse et je suis certaine que mon frère ne manquera pas cette occasion pour se moquer de moi. Ce n'est vraiment pas ma veine, je n'ai plus le temps de passer voir Richard maintenant, je suis déjà en retard. Et les minutes passent et moi, je me promène de couloir en couloir, ça en devient presque lassant. Au final, je ne faisais que marcher en regardant le décor, encore plongé dans mes pensées, j'avais raté la réunion de toute façon, alors pourquoi se presser. Une voix me sortit de ma torpeur.

« J’avais déclaré cela comme une blague, mais tu t’es vraiment perdu ? »

- Ca va, moque toi de moi, cet endroit est un vrai labyrinthe et personne n'a pu m'indiquer le bon chemin vers notre réunion. Alors, qu'est-ce qui s'est dit ? Quelque chose d'intéressant ? Un quelconque danger ?

Je souriais en coin, oui, il y avait un danger, mais personne ne pouvais le deviner au ministère. Ils étaient bien trop occupés à chercher Delphini, comme à l'époque quand Sirius Black s'était échappé. Quelqu'un s'approchait de nous et posa sa main sur l'épaule de mon frère, je fulminais.

- Tu vois Bakers, tu l'as retrouvé ta petite sœur. Et si je vous invitais à boire un coup ensemble ? Pour nous connaître un peu plus ? Nous sommes des coéquipiers après tout !


made by LUMOS MAXIMA

_________________
ImageImage
Les hommes sont tous condamnés à mort avec des sursis indéfinis. - Victor Hugo @lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
Aaron G. Bakers
Ombre - Auror en charge de la sécurité à Poudlard
avatar
FEAT : Richard Madden
Un petit gif? :
Messages : 32
Camp : Ombre
Emploi/loisirs : Auror
Un autre petit gif? :
Date d'inscription : 25/09/2018
Localisation : Poudlard
Humeur : Fausse
Commentaires : « Pour le plus grand bien. »
Jeu 22 Nov - 23:52
Une réunion bien barbante
Hello, little sister. ••• Je gardais mon regard sur ma sœur, un léger sourire sur mes lèvres. Lynn était bien l’une des seules à pouvoir me faire sourire, moi l’homme le plus froid au monde. Je n'avais aucun sentiment, pratiquement aucun, cela serait plus juste. En réalité, Lynn et Richard étaient les seuls qui me faisaient paraître un minimum humain. Je croisais mes bras, pour dire la vérité, je n’étais pas réellement choqué de la trouver ici. Même si cet endroit n’était pas le meilleur pour se perdre, ce genre de choses lui arrivait souvent. Lynn n’avait jamais eu le sens de l’orientation, et encore cela était un euphémisme.

«  Ca va, moque toi de moi, cet endroit est un vrai labyrinthe et personne n'a pu m'indiquer le bon chemin vers notre réunion. Alors, qu'est-ce qui s'est dit ? Quelque chose d'intéressant ? Un quelconque danger ? »

Je souriais légèrement, en laissant s'échapper un léger « oh » assez moqueur. J’aimais beaucoup taquiner ma sœur, surtout quand elle se perdait de façon si comique. Avant d’avoir le temps de lui répondre, je sentais une main sur mon épaule. Chose qui me donnait envie de torturer quelqu’un, je détestais être touché surtout par ce genre d’individu. Sans me retourner, je pouvais savoir qu’il s’agissait sûrement d’un membre de ce stupide ministère. Je ravalais mes envies meurtrières, en tournant mon visage souriant vers le nouveau venu. Je gardais mon masque avec brio, en toute circonstance. Je devais supporter ces ignobles individus pendant encore un moment, j’avais été entraîné pour cela. Cette mission était plus importante que tout, je ne comptais pas la mettre en danger pour un idiot.

« Tu vois Bakers, tu l'as retrouvé ta petite sœur. Et si je vous invitais à boire un coup ensemble ? Pour nous connaître un peu plus ? Nous sommes des coéquipiers après tout ! »

Je gardais mon calme, mon sourire de circonstance montrant une fausse gentillesse. Effectivement, j’avais retrouvé ma petite sœur. Heureusement, ce n’était qu’une vieille habitude et pas une arrestation. Il est vrai, que j’avais en quelques minutes pris en compte toutes les possibilités pour la disparition de ma sœur. En fin de compte, il ne s’agissait que de la meilleure. Je reprenais finalement la parole, de mon ton très agréablement manipulateur.

« Effectivement, elle ne s’était que perdu. Il est vrai que le ministère est grand, chose qui peut apporter des difficultés pour se déplacer. Nous aurions adoré accepter cette invitation, mais malheureusement Lynn doit se rendre au bureau pour indiquer la raison de son absence. Puis, nous retournons directement à Poudlard. Le travail n’attend pas, n’est-ce pas ? »

Je laissais échapper un léger rire faussement amical, je ne voulais pas m’attarder plus longtemps. Je détestais être aussi proche, il polluait mon espace de vie. Je gardais mon calme, tout en supportant cette proximité qui me répugnait. Je me tournais finalement vers ma sœur, en gardant mon masque si dégoûtant.

« Nous y allons, Lynn ? Je t’accompagne et nous rentrons ensemble. »

Je voulais rentrer, ces gamins ne me manquaient pas. En réalité, j’étais plutôt content de ne pas les voir. Cependant, les supporter était bien mieux que supporter le ministère et ces idiots. Enfin, au moins, vu l’heure, je pouvais rentrer et dormir.

©️ 2981 12289 0

_________________

« YOU THINK,
YOU CAN HOLD ME? »
- Gellert Grindelwald
Revenir en haut Aller en bas
Lynn G. Bakers
Ombre - Auror en charge de la sécurité à Poudlard
avatar
FEAT : Taylor Momsen
Un petit gif? :
Messages : 30
Camp : Ombre
Emploi/loisirs : Auror
Un autre petit gif? :
Date d'inscription : 22/09/2018
Localisation : Poudlard
Humeur : Sanguinaire
Commentaires : « Pour le plus grand bien. »
Mer 5 Déc - 23:49
UNE RÉUNION BIEN BARBANTE.  

N'aie pas pitié des morts. Aie plutôt pitié des vivants et surtout de ceux qui vivent sans amour.

Qu'est-ce qu'ils sont énervants ces Aurors là, depuis que nous sommes arrivés en tant qu'Aurors, ils espèrent qu'ont les rejoignent à leurs beuveries stupides et sans intérêt. Je sais qu'on devra le faire un jour, pour ne pas paraître asociales, mais heureusement, Aaron à su l'éviter jusqu'à maintenant. Et oui, je vais devoir faire un rapport barbant. Je hoche la tête quand mon frère me propose d'y aller ensemble et commence à marcher. L'Auror nous fixe un instant, avant de tourner les talons et partir. Une fois que nous sommes seuls, je reprends la parole et mon sourire s'efface.

- Je déteste cet endroit, j'ai envie de le voir en ruine. Tu as prévu quoi ce soir ?

Mon regard restait fixer sur le long couloir pavé de carrelage noir que nous traversions. Seuls les Aurors et ministres pouvaient l'emprunter et, vu l'heure, nous sommes presque sûr d'être seuls. Néanmoins, je garde toujours une main sur ma baguette, soigneusement dissimulée sous ma cape. Juste au cas où quelqu'un serait un peu moins stupide que les autres. Une fois arrivé dans la salle, je m'explique rapidement sur mon absence et passe une bonne dizaine de minutes sur le rapport. Enfin, ils ont l'habitude. L'un se permet même une réflexion et je bous de l'intérieur.

- Bon, c'est toujours une fois de moins que le mois dernier, mademoiselle Bakers, dit-il en souriant.

J'ai tellement envie de lui faire avaler ses dents une par une, lentement. Je lui souris un peu et lui tend le papier. Mon frère m'attend, toujours droit. Je me tourne vers lui et lui fait signe qu'on peut enfin y aller, même si notre destination n'est pas plus ragoûtante que le ministère. Une fois sorti, mon sourire disparaît à nouveau.

- Je n'ai pas vraiment envie de rentrer, et toi ? Ça serait vraiment bien de pouvoir aller boire un coup avec notre vieille amie, afin de savoir ce qu'il devient et comment ça va de son côté, non ? En plus, depuis qu'elle a quitter l'hôpital, je crois qu'elle ne reçoit pas beaucoup de visite.

made by LUMOS MAXIMA

_________________
ImageImage
Les hommes sont tous condamnés à mort avec des sursis indéfinis. - Victor Hugo @lovely - epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: