Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Always There | Angelus.
Albus S. Potter
Ordre - Élève appartenant à la maison Serpentard
avatar
FEAT : Tom Holland
Un petit gif? :
Messages : 19
Camp : Ordre du phénix
Emploi/loisirs : Eleve à Poudlard
Un autre petit gif? :
Date d'inscription : 02/12/2018
Localisation : Poudlard
Humeur : Timide
Crédits : trouver sur tumblr, sans signature
Commentaires : Harry J. Potter | Père
Ginevra M. Potter | Mère
James S. Potter | Frère ainé
Lily L. Potter | Sœur cadette
Hermione J. Granger-Weasley | Tante
Ronald B. Weasley | Oncle
Rose Granger-Wealsey | Cousine
Hugo Granger-Weasley | Cousin
+ les Weasley.

Scorpius H. Malfoy | Meilleur ami
Mer 5 Déc - 12:31
Always There
Albus & Angélique
Le réveil résonne dans le dortoir des Serpentard. Albus se tourne difficilement dans son lit et attrape sa montre afin de voir l'heure. Plissant les yeux pour filtrer la lumière que ses camarades de dortoirs venaient d'allumer, il voit qu'il est bien trop tôt pour lui. Il avait cours bien plus tard. Il s'enroule dans sa couette et tente de se rendormir. Cependant, avec tout le bruit que fait la maison Serpentard, il était évident qu'il fallait qu'il se lève lui aussi. Râlant, soufflant et bougonnant, il se lève et s'en va se passer un coup d'eau sur le visage. Il s'habille en fixant sa fenêtre qui donne sur le lac noir, sur les profondeurs du lac noir. Une fois sa cravate au couleur de Serpentard est mise, il enfile son pull au couleur de sa maison. Se coiffer ? C'est un Potter voyons. Il tend sa main vers Ruby, sa furette, qui grimpe le long de son bras venant se poser sur son épaule, s'agrippant à son pull.  Le jeune Potter pose le bout de son nez sur le bout du nez de sa furette.


- Salut ma belle. On va se promener ?

Il pivote un rictus sur le visage. Il sort du dortoir, passant par la salle commune, disant bonjour timidement aux gens de sa maison et se rend hors de la pièce. Il marche tranquille, passant devant les cachots, la cuisine, il monte quelques marches et se retrouve dans le Hall de Poudlard. Il s'accroupit et pose Ruby sur le sol, qui s'empresse d'aller courir dans le parc où la neige c'était déjà laissée tombée délicatement. Albus s'assoit sur le banc en la regardant jouer, jusqu'à ce qu'un petit groupe de première année, passe dans le hall parlant à voix basse.

- Mais si, demande lui….
- Pourquoi moi ?
- Parce que ta cousine est la meilleure amie de sa cousine.

Albus tentait de les ignorer, pourtant, un petit garçon, de première année comme dit plus tôt s'approche d'Albus accompagné de ses amis. Le Serpentard de sixième année lève le nez, et les regarde attendant qu'ils lui disent ce qu'ils veulent.


- Mes amis voudrait entendre ton histoire...
- Bonjour à vous aussi. Et non, je suis occupé.
- Oh alleeez !

Albus gigote, commençant à s'agacer d'être une bête de foire dans cet école. Il fronce les sourcils, et siffle. Ruby revient en trombe vers son propriétaire. Elle grimpe le long de la jambe d'Albus jusqu'à son épaule. Une fois qu'elle se trouve sur son épaule, Albus se lève et commence à partir.

- Je n'ai pas envie d'en parler, fichez moi la paix.

Les premières années poussent le cousin d'Angel pour qu'il intervienne.

- S'il te plait ! Après on te laisse tranquille ! Promis !

Il soupire et se retourne en roulant des yeux.

- Qu'est ce que vous voulez savoir ?

Il ne s'attendait pas à ce que les quatre enfants posent leur questions différentes en même temps, il se faisait clairement agresser de question. Les yeux écarquillés, il n'arrivait pas à entendre une seule question nettement. C'est là, qu'une voix féminine résonne derrière lui qui intervient à son secours. Il se retourne et aperçoit Angélique. Elle était une amie proche de sa cousine, elles avaient à peu prés la même relation qu'il a avec Scorpius. Ce qui est ironique, c'est que Albus peut autant voir Angélique que Rose peut voir Scorpius. La jeune Weasley et le jeune Malfoy se disputent sans arrêt dans les oreilles du jeune Potter. Angélique et Albus c'est sans doute plus calme, mais des piques, des reproches, il y en a toujours. Cependant, il doit bien admettre, que là, elle a été utile. Il regarde la bande de garçon partir en déposant Ruby de nouveau sur le sol, qui retourne jouer dans la neige.

- Eh, je dois te dire merci, je crois, Mandragore ?
Revenir en haut Aller en bas
Angélique Dalloyau
Ordre - Élève appartenant à la maison Gryffondor
avatar
FEAT : Virginia Gardner
Un petit gif? :
Féminin
Messages : 21
Camp : Ordre
Emploi/loisirs : Élève à Poudlard
Un autre petit gif? :
Date d'inscription : 02/12/2018
Localisation : Poudlard
Humeur : UC
Commentaires : UC
Jeu 6 Déc - 1:27
Always there
Albus & Angélique
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Le soleil venait à peine de se lever qu’Angélique était parfaitement réveillée. Spooky avait fait en sorte de la réveiller avant tout le monde. Il s’agissait de leur rituel lorsqu’il neigeait et que le chat au pelage noir ne pouvait pas l’accompagner. Ce chat était tenace mais détestait énormément la neige, restant alors à l’intérieur. Afin qu’ils soient tous les deux seuls avant que tout le monde se réveille, Spooky réveillait la jeune fille tôt le matin, lorsque le soleil commençait à se lever. La blonde se leva alors que tout le monde dormait encore, elle marcha à pas de loup afin de ne pas réveiller qui que ce soit. Angélique se dirigea, par la suite, vers la salle de bain, s’enfermant dans celle-ci et se passant de l’eau froide sur le visage, s’habillant dans cette même salle de bain. Puis elle était descendue vers la salle commune jusqu’où Spooky l’avait suivit, s’allongeant sur le canapé. Chose à laquelle Angélique ne fit pas attention et elle sortit de la salle commune, déambulant dans les couloirs de l’école. Il y avait quelques élèves qui traînaient dans les couloirs tout comme elle, attendant certainement le début du service pour le petit déjeuner. Ce n’était pas ce qu’attendait Angélique, elle attendait de pouvoir parler à sa cousine. Il n’y avait qu’une sujet qu’elle voulait aborder : le fait qu’elle refusait de lui rendre certaines de ses affaires que la nouvelle bonne de la princesse brune avait mis malencontreusement dans la valise de la Serpentard au lieu de les mettre dans les sacs de la blonde. Hannah évitait sa cousine et le sujet disant qu’elle les récupérerait à un moment donné. Mais quand ? Seul Dieu le sait.

Elle n’aperçut pas des enfants courir en sa direction. Des premières années aux couleurs de Serpentard. Ils ne regardaient pas non plus où ils allaient non plus et bousculèrent la blonde qui manqua de tomber à la renverse. Les enfants s’excusèrent rapidement jusqu’à ce que son jeune cousin prenne la parole.

« Ange, tu pourras nous raconter ce qu’il s’est passé cet été ? » La jeune femme comprit immédiatement qu’il s’agissait de la guerre avec sa cousine et plus particulièrement la fois où elles s’étaient battues jusqu’à y laisser leur sang.

« Bien sûr, dès que je participerais à un bal des débutantes de mon propre gré. » Répliqua Angélique entendant son jeune cousin soupirer et tentant de convaincre sa cousine en vain puisqu’elle était partie sans même attendre une réponse du gamin.

Elle les entendit courir de nouveau tandis qu’elle alla à travers les couloirs. Puis elle arriva à une des portes menant à la cour de l’école. Cela faisait près d’une heure qu,quelle cherchait Hannah. Aucun signe de vie de sa cousine, se demandant si elle n’était pas morte et enterrée dans la forêt interdite. Angélique, face à cette pensée, ne sut pas si cette idée lui faisait froid dans le dos ou la rendait euphorique. Puis elle réalisa quels doutes elle avait sur le sujet. Elle se frappa intérieurement sachant qu,quelle serait profondément attristée si sa cousine venait à y laisser la vie. Elle est peut-être la plus grande garce de l’école mais elle ne pensait pas forcément à blesser la blonde sans arrêt ou du moins c’était ce que la jeune fille tentait de se dire pour se convaincre de ne pas se réjouir de la mort d’Hannah. Puis elle releva le regard et aperçut son cousin et ses trois « amis » avec Albus. Elle n'arrivait pas à en croire ses yeux. Ils n'abandonneraient jamais à avoir des « histoire » pour ennuyer le monde. Elle s’approcha du petit groupe tandis qu’Albus tentait, en vain, de ne pas conter d’histoire, son histoire, à ces enfants.

« Les enfants Albus Severus Potter ici présent vous remontera son histoire lorsque toi petit Flint » Angélique pointa son jeune cousin. « tu seras capable de manger de la soupe sans baver à l’instant d’après. »

Les enfants partirent tandis que le cousin de la blonde s’en alla après avoir lancé un regard noir à sa cousine. Oui elle venait non seulement d’aider Albus, celui qu’elle ne supporte que rarement, tout en racontant une anecdote sur son cousin. Au moins ces morveux avaient eu une histoire, c’était déjà mieux que rien. Puis il la remercia en quelque sorte bien que ce surnom soit celui qu’elle haïsse le plus au monde après Ange, surtout quand sa chère famille le prononce.

« Appelles-moi encore une fois comme ça et c’est moi qui leur raconte une anecdote que tu n’aurais jamais voulu que je sache. Cependant j’accepte tes remerciements, c’est tellement rare de la part du grand Albus Potter ! »


©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: